CAÏN ET ABEL SONT TOUJOURS SUR TERRE

CAÏN ET ABEL SONT TOUJOURS SUR TERRE

CAÏN ET ABEL SONT TOUJOURS SUR TERRE

 

Le monde entier se meurt de la bêtise,

Chaque jour, on le découvre sans surprise,

Et la télévision offre des images

De la guerre et de la haine peu sages.

 

Mais comment peut on imposer ses convictions ?

Convertir de force à une religion ?

Recouvrir du voile noir de l'obscurité,

L'amour et ses deux sœurs, la paix et la bonté ?

 

Je me réveille avec un mal de crâne,

Et je me dis que les humains sont des ânes.

Au lieu de labourer tous les champs de l'horreur,

Ils devraient cultiver les plantes du bonheur.

 

La terre, alors redevenue jardin d'Eden,

Ne verrait plus ses chers enfants dans la peine,

Pour faire fleurir sur leurs Césars, des lauriers,

Ceux de la gloire et de la notoriété.

 

La terre ne boirait plus l'offrande du sang

Que l'on verse à flot, au nom du tout puissant !

Dans le sanctuaire des basiliques,

Chacun viendrait porter lauriers ou basilic.

 

---------------------------------

 

TOUS DROITS RÉSERVÉS 5 mars 2013

V.B-Brosse alias Sherry-Yanne

Enregistré sous copyright N°00054250 avant diffusion publique

 

Recueil REGARD SANS CONCESSION SUR LE MONDE

ISBN : 978-2-37499-033-0

Publié aux Editions Antya

 

Photo trouvée sur internet en 2013 sans mention de droits

Cain et abel

Date de dernière mise à jour : 09 juin 2019

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam