Un jour de juillet 1990

Un jour de juillet 1990

Un jour de juillet 1990

 

C'était un jour d'été,

Il y a des années,

C'était jour de fête,

Où le bouchon pète !

 

Quand on est la maman

De deux jeunes enfants

(Le troisième pas né)

Il n’faut rien oublier !

 

La maison est rangée,

Le parquet est lavé,

Les enfants habillés,

Tous prêts à embarquer !

 

Et le grain de sable

Qui n'est pas affable !

Sur le carrelage,

Un vrai dérapage !

 

La tête tournoyée,

Les yeux révulsés,

Je me suis relevée

Et me suis avancée !

 

Ensuite le trou noir,

Souvenir des regards

Des bébés dans l'auto,

J'ai fait le pas de trop !

 

C'est sur le gravier,

Que j'ai fini brisée,

Et pour moralité,

Me suis cassée le nez !

 

A l'hôpital, plus tard,

J'ai appris, l'air hagard

Qu'en tombant sur le sol,

Et là c'est pas de bol,

 

Je me suis fracturée

Le coccyx et le nez !

Les yeux au beurre noir,

J'ai trinqué en ce soir !

 

Tous droits réservés V.B-Brosse

Alias Sherry-Yanne 26 février 2013

Enregistré sous copyright N°00054250

Avant diffusion publique sur internet.

Poème passé volontariement « à la trappe »

PHOTO INTERNET

 

Yeux

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire