ANCÊTRES PATERNELS MOISSONNIER-THIZY SOSAS 316-317 GÉNÉRATION 9 POUR MÉTHODOLOGIE EN GÉNÉALOGIE

ANCÊTRES PATERNELS MOISSONNIER-THIZY SOSAS 316-317 GÉNÉRATION 9 POUR MÉTHODOLOGIE EN GÉNÉALOGIE

ANCÊTRES PATERNELS MOISSONNIER-THIZY SOSAS 316-317 GÉNÉRATION 9 POUR MÉTHODOLOGIE EN GÉNÉALOGIE

 

MÉTHODOLOGIE  EN GÉNÉALOGIE

PROCÉDURE DE CLASSEMENT ET DE PUBLICATION POUR MES RECHERCHES GÉNÉALOGIQUES

Depuis plusieurs mois, dans les différents groupes de généalogie auxquels je suis abonnée, revient la question récurrente de savoir comment chacun procède avec sa propre généalogie.

Cette interrogation m’a interpellée au point que j’ai eu envie de mettre par écrit mon propre fonctionnement.

Tout d’abord je précise que j’utilise un logiciel de généalogie « Généatique »  en ce qui me concerne mais d’autres généalogistes amateurs utilisent  des logiciels qui leur conviennent mieux.

Chaque fois que je mets mon arbre à jour, je l’enregistre sous un format gedcom que je transfère ensuite sur un site de généalogie. Pour moi c’est « Généanet » depuis 2004 et pour d’autres ce sera Filae (appelé autrefois Ma généalogie.com), My Héritage ou d’autres dont je ne connais pas le nom.

Au départ, je rentrais plus ou moins tout ce qui me tombait sous la main sans ordre de logique ou de véritable vérification car ma vie professionnelle assez intense ne me permettait pas un réel suivi efficace. De plus je relevais les noms et dates sur les archives départementales sans les enregistrer ou les imprimer ce qui fait qu’en mars 2018 lorsque j’ai tout repris à zéro, j’étais un peu perdue.

En mars 2018 comme dit ci-dessus, j’ai décidé de reprendre toute ma généalogie et de remonter le temps avec une méthode rigoureuse mais qui porte ses fruits puisqu’actuellement, je suis dans ma 9ème génération et que les données trouvées confirment le nom exact des parents pour la 10ème génération au stade ou j’en suis.

Je pars sur 4 grandes familles, 2 pour ma famille paternelle et 2 pour ma famille maternelle.

A ce jour j’ai terminé la 9ème génération pour la famille de mon grand-père paternel et j’ai bien avancé pour la famille de ma grand-mère paternelle. Par contre, et même si j’ai les noms de leurs parents, à la 10ème génération, je pense qu’il sera plus dur d’établir leur parcours de vie (actes de baptême, de mariage ou de sépulture) car les registres BMS (Baptêmes, Mariages, Sépultures) sont parfois inexistants, à moitié arrachés ou complètement détruits pour les périodes concernées et tout n’est ensuite que supposition plus ou moins logique du « détective familial » qui essaie de retrouver ses racines ancestrales.

Concrètement, je travaille par couple de sosas et par génération et je termine une génération avant de vérifier la suivante. J’ai créé plusieurs classeurs avec pochettes plastiques et chaque couple est classé dans une pochette dans laquelle je répertorie aussi tous les actes d’états-civils en version papier. Lorsque j’ai tous les renseignements, je dépose mon arbre sur Généanet et j’édite la fiche du sosa concerné que je classe ensuite dans la pochette du couple concerné, en cochant les cases des actes joints, de manière à voir d’un simple coup d’œil ce que j’ai ou ce qui me manque.

 

Classeur vbb par couple sosas 4

Pour illustrer mon article, j’ai décidé de prendre un exemple, en l’occurrence, mes sosas 316 et 317 branche paternelle, 9ème génération, répondant au nom de Etienne Moissonnier et Claudine Thizy. En effet, c'est suffisamment loin dans le temps pour ne pas incommoder les contemporains et à ce stade, ce couple de sosas est sans doute aussi sosas (ancêtres) de très nombreuses familles donc de très nombreux généalogistes amateurs (ou professionnels d'ailleurs).

Etienne est né à L’Aubépin dans le Rhône, rattaché à Larajasse désormais le 10 octobre 1702, baptisé le 12 octobre 1702 au même lieu. Il est fils de Jean Moissonnier et d’Andrée Massuseaux ou Machizaud. Le 20 septembre 1732, toujours à l’Aubépin, il épouse Claudine Thizy née le 18 décembre 1713  et baptisée le 19 décembre 1713 à Larajasse, fille de Claude Thizy et de Justine Combe.

Ils auront de nombreux enfants. Etienne est décédé à Larajasse le 30 août 1776 et a été inhumé le 1er septembre 1776. De son vivant il était maître maçon et laboureur. Autrefois, il n’était pas rare de cumuler plusieurs professions pour pouvoir vivre décemment. Claudine, quant à elle, est décédée le 13 mars 1765 et a été inhumée le 14 mars 1765 à Larajasse.

ETIENNE MOISSONNIER

Acte de baptême du 12 octobre 1702 L'Aubépin (Larajasse) Rhône pour naissance du 10 octobre 1702

L'an 1702 et le 10 du mois d'octobre est né et a été baptisé le 12, Etienne fils légitime de Jean Moissonnier, maître maçon et d'Andrée Massuseaux. Son parrain a été Etienne Néel de la paroisse de Larajasse et la marraine Simonde Massuseaux de la paroisse de Saint Didier sous Riverie qui n'ont su signer enquis.

Suit la signature

Daurelle curé

Moissonnier etienne sosa 316 ne 10 octobre 1702 bis

Acte de mariage du 30 septembre 1732 L'Aubépin (Larajasse) Rhône

L'an 1732 et le dernier de septembre (30 septembre 1732) après les fiançailles failles entre Etienne Moissonnier, âgé d'environ 30 ans et Claudine Thizy, fille légitime à Claude Thizy et à Justine Combe, âgée d'environ 20 ans et procédant de l'autorité de son dit père, je, curé de l'Aubépin soussigné, après avoir reçu le certificat de Messire Combe, curé de Larajasse, et les 3 (sans doute bans publiés) dans cette paroisse sans qu'il se soit découvert aucun empêchement, je les ai conjoints en mariage et leur ai donné la bénédiction nuptiale en présence de Jean Massuseaux (qui signe Machizoux comme Machizaud et non pas Massuseaux), pour information) marchand de St André (La Côte), Jean Thizy marchand, Claude Thizy, Jean Combe, Jean Baptiste Vial qui ont signé, non lesdits époux pour ne savoir enquis.

Suivent les signatures

J Combe (Jean Combe)

Thizy Je (Thizy Jean)

Claude Séon

Claude Thizy

JB Vial (Jean Baptiste Vial)

J Machizoux (Jean Massuseaux)

Daurelle curé

Moissonnier etienne et thizy claudine sosas 316 et 317 mariage 30 septembre 1732 l aubepin 1ere partie bis

Moissonnier etienne et thizy claudine sosas 316 et 317 mariage 30 septembre 1732 l aubepin 2eme partie bis

Acte de sépulture du 1er septembre 1776 Larajasse Rhône pour décès du 30 août 1776

Etienne Moissonnier laboureur demeurant au lieu de La Faverjen paroisse de Larajasse, décédé avant hier (30 août 1776), âgé d'environ 76 ans, muni des sacrements a été enterré dans le cimetière de Larajasse ce 1er septembre 1776 par moi soussigné, en présence de Jean Marie, de Jean et de Pierre Moissonnier, ses trois fils qui ont signé.

Suivent les signatures

Jean Marie Moissonnier

Jean moissonnier

Pierre Moissoneir

Morel curé

Moissonnier etienne sosa 316 deces aout 1776 larajasse bis

CLAUDINE THIZY

Acte de baptême du 19 décembre 1713 Larajasse Rhône pour naissance du 18 décembre 1713

Claudine fille légitime de Claude Thizy et de Justine Combe, mariés, du lieu de Lacombe née hier (18 décembre 1713) a été baptisée dans l'église paroissiale de Larajasse par moi, curé soussigné de ladite paroisse ce 19ème décembre 1713. Son parrain a été Jean Thizy de la paroisse de L'Aubépin, sa marraine Claudine Combe dudit lieu de la Combe qui n'a su signer. Le parrain a signé avec le père de l'enfant.

Suivent les signatures

Thizy Je (Jean Thizy)

Claude Thizy

Petit curé

Thizy claudine sosa 317 nee decembre 1713 larajasse bis

Acte de mariage du 30 septembre 1732 L'Aubépin (Larajasse) Rhône

L'an 1732 et le dernier de septembre (30 septembre 1732) après les fiançailles failles entre Etienne Moissonnier, âgé d'environ 30 ans et Claudine Thizy, fille légitime à Claude Thizy et à Justine Combe, âgée d'environ 20 ans et procédant de l'autorité de son dit père, je, curé de l'Aubépin soussigné, après avoir reçu le certificat de Messire Combe, curé de Larajasse, et les 3 (sans doute bans publiés) dans cette paroisse sans qu'il se soit découvert aucun empêchement, je les ai conjoints en mariage et leur ai donné la bénédiction nuptiale en présence de Jean Massuseaux (qui signe Machizoux comme Machizaud et non pas Massuseaux), pour information) marchand de St André (La Côte), Jean Thizy marchand, Claude Thizy, Jean Combe, Jean Baptiste Vial qui ont signé, non lesdits époux pour ne savoir enquis.

Suivent les signatures

J Combe (Jean Combe)

Thizy Je (Thizy Jean)

Claude Séon

Claude Thizy

JB Vial (Jean Baptiste Vial)

J Machizoux (Jean Massuseaux)

Daurelle curé

Moissonnier etienne et thizy claudine sosas 316 et 317 mariage 30 septembre 1732 l aubepin 1ere partie bis

Moissonnier etienne et thizy claudine sosas 316 et 317 mariage 30 septembre 1732 l aubepin 2eme partie bis

Acte de sépulture du 14 mars 1765 Larajasse Rhône pour décès du 13 mars 1765

Claudine Thizy femme d'Etienne Moissonnier, fermier au lieu de la Faverge, âgée d'environ 50 ans, décédée hier (13 mars 1765) a été enterrée au cimetière de Larajasse le 14 mars 1765 par moi soussigné en présence dudit Moissonnier qui n'a signé pour ne savoir et Jean Marie Messonnier fils de la défunte qui a signé.

Suivent les signatures

Jean Marie Moissonnier

Breloque vicaire

Thizy claudine sosa 317 deces mars 1765 larajasse 1ere partie

Thizy claudine sosa 317 deces mars 1765 larajasse 2eme partie

 

Une fois que j’ai tous ses renseignements, j’enregistre mon arbre en format Gedcom et je l’envoie sur Genéanet. Ensuite il me suffit de rechercher les sosas 316 et 317 et de les imprimer, ce qui me donne une fiche complète à joindre à ma pochette où se trouvent déjà les 5 états-civils (2 actes de baptêmes, 1 acte de mariage et 2 actes de sépultures).

Sosa 316 moissonnier 2

 

Sosa 316 moissonnier 1

 

Sosa 317 thizy epouse moissonnier 2

 

Sosa 317 thizy epouse moissonnier 1

 

Avec cette méthode de vérification et de classement, il me suffit d’ouvrir le classeur de la génération concernée pour consulter n’importe quel sosa.

Franchement j’aurais du penser bien avant à cette méthodologie. J’ai l’impression d’avoir perdu du temps mais mieux vaut tard que jamais, n’est-ce pas ?

Par contre, tous ces renseignements et sources sont enregistrés dans "notes" tant sur mon logiciel que sur Généanet et par précaution, de la même manière que je masque les contemporains de moins de 120 ans, je masque aussi mes documents, archives et autres ainsi que mes notes ce qui fait que les visiteurs Généanet n'y ont pas accès. Ils n'ont accès qu'à la partie visible de l'acte qui leur donne déjà toutes les indications voulues sur les dates et lieux.

De plus je dépose les actes en contribution publique sur Généanet, notamment ceux du Rhône, en ce qui me concerne, car ceux de la Loire ne peuvent être enregistrés et imprimés qu'en PDF et le PDF ne s'exporte ni sur Généanet, ni sur mon site d'ailleurs, c'est pourquoi j'ai choisi un sosa du Rhône pour faire ma démonstration de ce jour.

Bonne lecture à vous tous ! Au plaisir de vous retrouver dans nos groupes de génénalogie en commun !

 

Arbre genealogique 3

 

Tous droits réservés V B-Brosse alias Sherry-Yanne 12 février 2019

Enregistré sous copyright N°00060780 et 00067596 avant diffusion publique

Les images d'illustration sont constituées d'actes relevés sur les archives départementales concernées et par des photos personnelles issues de mes classeurs de généalogie avec par conséquent droits réservés sur leur usage.

13 votes. Moyenne 4.92 sur 5.

Commentaires (2)

Christian Brunel
  • 1. Christian Brunel | 23 avr 2019
Bonjour,
Je viens de prendre connaissance de votre billet concernant le classement de vos documents généalogiques, je le trouve intéressant mais je vous signale que dans Genéatique 2019 se trouve un outil (que j’utilise souvent) de conversion des « pdf » en d’autres formats, notamment « jpeg » pour pouvoir inclure des documents dans l’arbre généalogique. C’est très pratique.
Cordialement
PS: j’ai des ancêtres directs (sosa 7 et au dessus qui porte le patronyme Brosse et originaires de Tarare dans le Rhône)
sherryyannepoetesse
  • sherryyannepoetesse | 23 avr 2019
Bonjour, Je viens de prendre connaissance de votre commentaire avec beaucoup d'intérêt. En effet, ayant les versions 2015 et 2017 de Généatique, je ne voulais pas investir dans la version 2019 et attendre encore un peu avant de prendre une version plus récente mais si effectivement, il est possible de modifier les PDF en d'autre format que je peux ensuite relier à mon arbre ligne publié sur Généanet, (à l'instar des états-civils du Rhône, et généralement comme tous les actes des archives départementales ne disposant pas du système archinoe comme les archives départementales de la Loire dont les documents sont toujours en PDF), j'avoue que je vais y réfléchir et revoir peut-être ma position actuelle. Je vous remercie en tout cas de vos renseignements et je vous souhaite une belle fin de journée. Bien cordialement !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 11 avr 2020