Indigene parti

POLEMIQUES DANGEREUSES POUR LA NATION

POLEMIQUES DANGEREUSES POUR LA NATION

Un camp d'été «décolonial» non-mixte crée la polémique à Reims

Extrait « Pour certains, c’est du racisme anti-blanc. Un séminaire de formation à l’antiracisme réservé uniquement aux victimes du « racisme d’Etat » suscite la polémique sur les réseaux sociaux. Ce rassemblement, qui exclue ainsi les personnes blanches de peau, se déroulera du 25 au 28 août au Centre international de séjour de Reims ».

Entre la polémique sur le « burkini » qui devient obsessionnelle chez les POUR comme chez les CONTRE et le "parti indigène" que tout le monde connaît pour son racisme "anti-blancs", nous ne sommes pas sortis de l’auberge !

La méfiance et la haine qui s'installent entre citoyens est un signe indicateur d'une dérive dangereuse pour l'avenir.

Tout le monde "se tire dans les pattes" en pensant que seule sa manière de voir les choses est juste.

Et pendant ce temps …

Tranquillement les djihadistes comme les militants des extrêmes se frottent les mains car ils nourrissent leurs théories fallacieuses et dangereuses avec la pourriture de nos excréments médiatiques.

Il serait peut-être temps de remettre de l'ordre dans les priorités car pour moi je trouve dangereux que des camps d'exclusion de personnes "sous prétexte de leur couleur" soient autorisés chez nous (et je tiendrai le même discours si ce camp était « anti-noir » ou « anti-beur »).

Je trouve dangereux de céder au principe de non mixité (auto-écoles pour femmes et pour hommes, notamment) MAIS je trouve tout autant dangereux de verbaliser une femme qui porte un hidjab classique ou un homme qui porte une kippa dans la rue.

Comme toujours mes propos sont sans ambiguïté. Je suis en accord avec ma conscience, en tant que citoyenne prônant des valeurs républicaines et non racistes, ni raciales.

La loi prévoit que tout individu prônant la haine et l'exclusion de l'autre du fait de ses origines, de sa couleur, de sa religion, doit être condamné pour ses propos ou ses actes haineux.

C’est un principe fondamental de notre pays qui défend les droits de l'homme et du citoyen.

Le PARTI INDIGENE est un parti dangereux dont j'ai eu connaissance il y a une dizaine d'années environ et je n'oublierai jamais les propos tenus par son égérie d’alors, Houria B...........sur les SOUS-CHIENS (en deux mots volontairement pour bien marquer son mépris des français de souche qu'elle considèrait comme ne valant pas mieux que des "chiens", tout en pensant à des "porcs" sans doute dans son cerveau de raciste) qu'on devait chasser de la France.

Etant moi-même "souchienne", j'avais été profondément choquée qu'aucune directive gouvernementale ne condamne cette personne pour des propos racistes, anti-blancs, antisémites et anti-citoyens et que ce parti haineux ne soit pas dissout.

Apparemment il est toujours tenace puisque régulièrement reviennent des petits scandales concernant ce parti et ces théories discriminantes pour tous ceux qui ne sont ni noirs, ni beurs. En juin 2016, une de leurs membres a fait l'objet d'une information judiciaire pour apologie du terrorisme.

Cela commence à peser lourd surtout en cette période où l’actualité a créé des tensions extrêmes entre communautés.

Il ne faudrait pas grand-chose pour que l’incendie embrase toute la France dans une nouvelle Saint Barthélémy sanglante.

Nous sommes tous des citoyens français, nous nous devons de respecter les valeurs républicaines, la laïcité garante de la liberté de culte des uns et des autres. Pour vivre ensemble, il faut savoir s’accepter mais surtout ne pas vouloir imposer ses idées aux autres car c’est le meilleur moyen pour allumer la mèche de la guerre civile.

Si les gens devenaient ENFIN raisonnables, tout ne serait pas perdu dans notre patrie commune.

TOUS DROITS RESERVES VBB 24 août 2016

Enregistré sous copyright N°00054250 avant diffusion sur internet

PHOTO INTERNET 

 

Indigene parti

 
DANGER POUR LA MIXITE DANGER POUR LA MIXITE
DANGER POUR LA MIXITE Ce matin, est un banal jour d’été ! Nous sommes en...
  AURAI-JE 60 ANS ?
AURAI-JE 60 ANS ?   Aurai-je 60 ans ? Ma raison me promet un « ou...
AURAI-JE 60 ANS ?

6 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire