Aumone charite compassion des mots anciens a faire revivre

MANQUE D'HUMANITÉ POUR LES PLUS DÉMUNIS

MANQUE D'HUMANITÉ POUR LES PLUS DÉMUNIS

 

"La jalousie envers les plus démunis s'amplifie encore plus en ce moment.

Où est la soi-disant humanité?

Prier Dieu ne sert a rien si le coeur est rongé par l'envie ! Triste !

@VBB (V.B-BROSSE) 16 avril 2020"

Réflexion extraite de mon billet RÉFLEXIONS COVID 19 EN 2020 sur mon blog.

 

Ma dernière réflexion en date du 16 avril concernant le déchaînement de haine contre la prime pour les plus démunis, RSA entre autres.

Ceux qui veulent vivre avec le RSA pour comparer, allez-y ! vous verrez qu'on survit plus qu'on vit et je sais pour avoir aidé des gens dans ce cas qu'ils n'ont pas tous les avantages qu'on leur impute, loin de la. Il faut arrêter avec les clichés en ce sens.

Cette prime est donnée pour compenser l'aide à la cantine que certains parents avaient, ce qui permettait à leurs gamins de manger à leur faim.

De plus beaucoup de ces foyers avaient recours à des associations qui distribuent de la nourriture gratuitement, ce qui est sans doute plus compliqué avec le confinement.

Pour les personnes en chômage partiel, si elles sont au smic, elles toucheront en principe 100% de leur salaire net et pour les autres c'est 84% du salaire net soit 70% du salaire brut.

Je pense que tant qu'on peut manger à sa faim, on ne devrait pas envier ceux qui sont plus démunis.

Il y a plus de 20 ans, suite aux accidents de la vie, je me suis retrouvée au RMI avec 4000 francs (600 euros) toutes sommes confondues (Allocations familiales, RMI) pour un foyer de 4 personnes (mes 3 enfants et moi-même) et je peux vous assurer que chaque jour est une vie de galère.

En ce qui me concerne, j'ai pris une revanche sur la vie puisque de formation en formation, je suis entrée dans une étude notariale, au smic, comme simple secrétaire, et mes compétences (sans doute) ont fait que j'ai évolué dans la profession, tant en termes d'échelon que de salaire.

Quand mes ressources m'ont permis d'être imposables, j'ai trouvé tout à fait normal de payer des impôts et de contribuer ainsi à l'aide apportée par l'état aux plus démunis.

Je ne comprends absolument pas la réaction de certains. 

Je suis surtout outrée quand je vois des croyants de toutes religions, manquer autant d'humanité.

A quoi sert de prier, d'invoquer le nom du Très Haut (quel que soit le nom qu'on lui donne) si le coeur reste sec, méchant, médisant, envieux etc....

Aucune offrande ne peut être agréable à Dieu si en chacun il y a absence de charité, de compassion et indifférence totale envers autrui, ceux qui sont nos frères et soeurs en humanité.

 

Réflexion du samedi 18 avril 2020
Tous droits réservés Viviane B-Brosse alias Sherry-Yanne

Copyright 00067596

Publié sur mon site le même jour

 

Aumone charite compassion des mots anciens a faire revivre

 
MON RESSENTI SUITE AUX INCIDENTS DE JUIN 2020 MON RESSENTI SUITE AUX INCIDENTS DE JUIN 2020
MON RESSENTI SUITE AUX INCIDENTS DE JUIN 2020 Depuis quelques jours, je sature de voir les im...
  RÉFLEXIONS COVID 19 EN 2020
RÉFLEXIONS COVID 19 EN 2020   Les français seraient-ils uniquement r&ac...
RÉFLEXIONS COVID 19 EN 2020

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire