Union europeenne

MA REACTION A CHAUD SUR LE BREXIT

MA REACTION A CHAUD SUR LE BREXIT

Le matin du 24 juin 2016 lorsque le résultat du vote britannique a fait la une de tous les médias mondiaux!
 
En dehors de la monnaie unique, pour faciliter le change monétaire, l'Europe est un fiasco et j'assume mon euroscepticisme. J'ai voté contre en 1992 et en 2005, je ne change pas d'avis en 2016.
Depuis la mise en place de l'euro au 1er janvier 2002, calculé sur la valeur forte du mark allemand, les ressortissants européens ont vu leur pouvoir d'achat diminué et la précarité s'installer.
Chaque pays a perdu sa souveraineté nationale et les ordres viennent de Bruxelles concernant la gestion économique, sociale et politique de chaque nation.
Les pays riches se sont appauvris car les requins ont vite profité du système et détourné à leur profit, le marché du travail et la réglementation de l'emploi.
Par contre les pays pauvres ne sont pas devenus forcément plus riches mais leur main d'œuvre à moindre coût est pain béni pour les patrons vautours, (Dieu merci, ils ne sont pas tous comme cela!).
La France, mon pays, est victime comme les autres de cette dictature européenne et la loi travail contre laquelle les travailleurs se battent est surtout une loi imposée par Bruxelles via le gouvernement français à la botte de l'Union Européenne, suivant en cela le président français précédent, qui malheureusement avait déjà fait le plus gros travail en ce sens.
Gauche ou droite, même combat, mais ce n'est pas le mien et sans doute pas le vôtre enfin pour certains d'entre vous car je respecte bien évidemment ceux qui n'ont pas le même ressenti de l'Europe.
C'était un beau projet mais il a été mal réfléchi, mal construit et comme toujours ce sont les moins favorisés socialement et la petite classe moyenne qui en payent les pots cassés (vie trop chère, perte d'emploi, perte des acquis sociaux, réduction des retraites, des remboursements de soins, du personnel hospitalier, etc etc).
Je ne suis pas économiste ni sortie de l'ENA mais je pense qu'un référendum lancé dans tous les pays d'Europe donnerait sans doute deux résultats opposés en fonction de la situation géographique des pays européens et de ce qu'ils ont à gagner ou à perdre en restant ou en quittant l'Europe.
Les pays d'Europe Centrale ont tout gagné en terme de subventions depuis leur entrée dans l'union européenne et leurs travailleurs détachés sont en train de s'accaparer tout le marché de l'emploi européen par leur coût salarial pratiquement indécent. ATTENTION: ces gens là sont exploités mais comme nous ils ont des familles à nourrir et ils ne doivent pas devenir les boucs émissaires de l'esclavagisme moderne au profit  des exploiteurs qui sont les vrais coupables de la crise économique qui secoue l'Europe depuis sa mise en place en janvier 2002.
J'avais vu un reportage sur ce sujet et certains roumains ou polonais travaillent 60 heures par semaine pour 200 euros mensuels (notamment les chauffeurs routiers puisque les entreprises étrangères se rattachent au pays d'origine du salarié mais par contre l'envoient travailler dans les pays comme la France oû les salaires sont plus élevés et les cotisations patronales et salariales pour la retraite plus importantes.
J'ai écouté un mini reportage télévisuel ce jour : les citoyens anglais d'une petite ville dont les habitants locaux se sont retrouvés appauvris et privés d'emploi par l'arrivée de 25000 travailleurs polonais qui ont pris tous les emplois proposés au niveau local. Ils ont voté CONTRE l'immigration mais plus précisément CONTRE l'immigration EUROPEENNE et je pense qu'en toute honnêteté, si on faisait le même genre de sondage auprès des millions de chômeurs privés d'emploi par l'exportation de leurs entreprises dans d'autres pays européens (comme dit ci-dessus) ou par la sous traitance de leurs emplois perdus aux "salariés dit détachés", on aurait le même genre de réaction en France, en Allemagne, en Espagne, en Italie, dans les pays nordiques etc etc.
Après la seconde guerre mondiale, le but très louable des dirigeants politiques de l'Epoque était qu'il n'y ait plus jamais de catastrophe planétaire et guerrière et notamment entre pays européens.
L'enfer étant pavé de bonnes intentions, ce projet initial a été vite détourné par ceux qui ont mis en place ce beau projet en l'appliquant à des fins personnelles, au pouvoir, au profit et à l'argent.
Je ne sais pas s'il y aura un référendum en 2016 car en 2005, vu le fiasco dans certains pays dont la France avec les mêmes incidences que le Brexit anglais, les gouvernements se sont arrangés pour ne pas tenir compte de l'opinion du peuple. Pourtant j'estime nécessaire de le faire car une guerre civile serait beaucoup plus grave qu'un vote négatif confirmant le fiasco de la politique européenne actuelle. Je ne suis pas persuadée que tous ces élus qui vivent dans un autre monde que le nôtre en soient convaincus.
Personnellement j'attends le prochain référendum pour voter CONTRE pour la troisième fois.
Mon opinion reste personnelle et n'engage que moi bien évidémment!
Bon week-end à vous tous.
 
TOUS DROITS RESERVES JUIN 2016
Article enregistré sous Copyright N°00054250 avant diffusion sur internet
PHOTO INTERNET
 
Union europeenne
 
LOI TRAVAIL, LOI SERVAGE! LOI TRAVAIL, LOI SERVAGE!
LOI TRAVAIL, LOI SERVAGE! Droite ou gauche, la république française n'a rien &a...
  LA RELIGION
LA RELIGION Qu'est ce que c'est en théorie? La religion est censée &ecir...
LA RELIGION

6 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire