Je suis charlie et cie

LENDEMAINS D'ATTENTATS

LENDEMAINS D’ATTENTATS

Le monde en général et plus particulièrement mon pays La France, devient une poudrière où le terrorisme imbécile et criminel tue en masse. L’idéologie religieuse monstrueuse (qui n’a de religion que ce qu’elle prétend être) enflamme des disciples contaminés par des théories fallacieuses et inhumaines qui n’hésitent plus à massacrer, torturer et tuer sans état-d’âme perdant leur humanité au passage.

Avant-hier soir 14 juillet 2016, a eu lieu le cruel attentat à Nice faisant 84 morts et plus d’une centaine de blessés. Cela survient 8 mois après la tragédie du 13 novembre, endeuillant la France à un niveau jamais connu depuis les tragiques guerres du 20ème siècle (en dehors des accidents d’avion, de train ou des incendies d’espace public comme une certaine discothèque dans les années 1970).

Mon premier constat, après la douleur nationale qui s’est emparée de tout le pays dès le lendemain, est celui d’une « déjà » forme d’habitude. Lors de l’attentat de « Charlie Hebdo », des drapeaux « Je suis Charlie » sont apparus dès le jour même dans le monde entier, marquant ainsi la cohésion et l’unité mondiale face à cette pieuvre immonde qui étend ses tentacules sur la planète. Puis il y a eu des attentats en Turquie, en Tunisie, en Italie, aux USA en Afrique, et puis de nouveau en France, en Turquie etc et l’habitude ou l’épuisement font que plus personne ne réagit massivement et mondialement.

Mon deuxième constat vient de mes lectures des diverses publications ou statuts partagés sur les forums des réseaux sociaux. Beaucoup lancent des accusations concernant les gouvernements des différentes nations et plus particulièrement celui de notre pays, le rendant responsable des derniers évènements au lieu de manifester une cohésion nationale et une solidarité dans la lutte contre cette barbarie.

Droite et Gauche se renvoient la balle, utilisant la scène de la tragédie et la douleur des familles endeuillées pour en faire une scène de campagne électorale et cela me révolte !

«ll aurait dû faire ceci »,

« J’aurais fait cela à sa place »

etc etc !.

Il faut arrêter dans le délire !

En 2012, le gouvernement précédent n’a pas pu anticiper les massacres de Mohamed MERAH, de même que le gouvernement actuel n’a pas pu anticiper ceux de Charlie Hebdo, du 13 novembre et du 14 juillet car ce sont chaque fois des « tireurs isolés » qui commettent des crimes de masse et rien ne peut laisser supposer qu’un jour, ils passeront à l’acte. Il suffit d’écouter les témoignages des voisins, des collègues de travail qui sont sidérés après coup, de découvrir le monstre caché sous le visage sympathique de leur voisin, ami, collègue.

Le phénomène des « tireurs isolés » est récurrent aux USA (quelles que soient leurs origines ethniques ou religieuses) et pourtant cette immense nation n’a toujours pas trouvé le moyen d’enrayer le problème car rien ne permet de déceler le « passage à l’acte ».

Dans la montée du terrorisme, certains sont fichés mais d’autres ne le sont pas. L’assassin de la « Baie des Anges » à Nice, n’était pas fiché pour radicalisation mais pour petite délinquance. Au vu des nombreux « petits délinquants » en France, il n’est pas possible d’exercer une surveillance continuelle sur chacun d’eux car le type qui bat sa femme, celui qui commet un braquage ou un autre qui « deale » de l’herbe ne vont pas forcément devenir des radicaux religieux et assassins en puissance 10.

Je ne soutiens pas politiquement ce gouvernement de même que je n’adhérais pas au précédent mais pour rester juste, il faut admettre que cette nouvelle forme de violence meurtrière ne sera pas facile à prévenir, à contrer, à punir car les personnes embrigadées dans cette secte monstrueuse de l’islamisme, pratiquent la culture de la mort et non pas celle de la vie comme « les gens dits normaux ». Ils n’ont pas peur de tuer et de mourir. C’est une hydre à plusieurs têtes et chaque fois que l’un deux meurt, il en surgit un autre, là où on ne l’attend pas, commettant des ravages toujours plus horribles et d’une manière de plus en plus quotidienne. Qui aurait cru que l’on pouvait utiliser un camion comme arme (volontaire)? Personne, sinon tout le monde se serait méfié !

Ces assassins « fous de Dieu » peuvent surgir n’importe où, n’importe quand et personne n’aura le temps de réagir !

Lorsque ces « tueurs de masse » sont pris, il ne faut surtout pas les relâcher et les enfermer à vie dans une prison confinée à l’isolement sans salle de sport, musique, lecture, télévision et autre plaisir occidental que leur « prétendue religiosité » condamne et sous vidéo surveillance 24 heures sur 24. Recourir aux « droits de l’homme » quand on n’en a rien eu à faire de détruire et d’endeuiller des familles entières est une aberration que je dénonce pour ma part (et cela n’engage que moi, bien évidemment).

La France doit armer son bras de l’épée de la Justice mais pas de celle de la vengeance.

Mon troisième constat porte sur un avenir plus ou moins proche. La haine justifiée par les tragédies vécues actuellement en Occident pourrait bien faire qu'un jour « le croissant vert » remplace « l'étoile jaune » portée par les juifs lors de la seconde guerre mondiale, avec toutes les conséquences enseignées par le passé historique de nos nations européennes.

Il faut rester vigilant et ne pas tomber dans cet extrême en combattant le terrorisme mais en ne voyant pas systématiquement un ennemi dans celui qui ne pratique pas la même religion ou qui affirme ouvertement son athéisme.

Je parle dans les deux sens bien évidemment car je condamne autant ceux qui mettent tous les musulmans dans le même sac du terrorisme que ces musulmans qui traitent les autres de "kouffars" (mécréants) et chez les jeunes de la 3ème, 4ème ou 5ème génération de même que chez les fraîchement convertis, ce mot revient souvent, et malheureusement, c’est cette catégorie-là qui devient le terreau de la barbarie religieuse (plus précisément croyant être religieuse !).

A cette jeunesse porteuse de l'avenir du vivre ensemble, je demande de ne pas cultiver la graine de la haine qui ne donne que des fruits de barbarie, de guerre et de mort.

N'oublions jamais le passé pour vivre le présent et construire le futur !

TOUS DROITS RESERVES VBB le 16 juillet 2016

Article enregistré sous Copyright N°00054250 avant diffusion sur internet

PHOTO INTERNET

 

Je suis charlie et cie

 
A L’AUTOMNE DE MA VIE A L’AUTOMNE DE MA VIE
A L’AUTOMNE DE MA VIE Me voilà approchant de la soixantaine à grands pas, com...
  FOOTBALL ET IMAGE SOCIETALE
FOOTBALL ET IMAGE SOCIETALE L’Euro 2016 pour la coupe d’Europe de football vient de s...
FOOTBALL ET IMAGE SOCIETALE

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire