Mixite

DANGER POUR LA MIXITE

DANGER POUR LA MIXITE

Ce matin, est un banal jour d’été ! Nous sommes en 2016, nous sommes au 21ème siècle ! 

Nous sommes en Occident, dans un pays « éclairé » et laïc !

Pourtant j’en doute de plus en plus en décryptant l’actualité quotidienne. Faits divers et autres incidents consécutifs à des mœurs d’un autre temps m’interpellent chaque jour et font mal à mon idéal républicain et laïc.

Ce jour en est une nouvelle preuve. Après les derniers incidents concernant les « burkinis » sur les plages, et les demandes de plages privées ou d’horaires de piscine réservés aux femmes, une nouvelle affaire du même acabit scandalise la nation.

Une auto-école caladoise (Gentilé pour Villefranche Sur Saône dans le Rhône) propose des salles de code séparées pour les hommes et les femmes.

Comment vous décrire ma réaction ?

Je suis restée interloquée, partagée entre l’incrédulité et la colère.

Mon cerveau s’est retrouvé en état d’asphyxie mentale, percuté par toutes ces informations récentes, révélatrices de la fracture sociétale française.

Les plages, les auto-écoles ! Et ensuite ce sera au tour de quoi ?

Sommes-nous encore en France, le pays des lumières ?

Ou bien entrons nous dans une nouvelle ère d'obscurantisme liée à la religion ?

Où est le respect pour les valeurs républicaines de notre nation ?

C'est l'escalade dans des exigences très mal vues, très mal vécues dans notre société occidentale aux origines culturelles judéo-chrétiennes.

Le racisme grandit, s'installe et si personne ne prend garde, c'est le marchepied pour la guerre civile.

Les beaux discours de tolérance ne servent à rien si les deux parties incriminées ne font aucun effort.

Tous ces incidents relayés par les médias (télévision et internet) créent un communautarisme irréversible entre français d’origine occidentale judéo-chrétienne et français d’origine orientale musulmane, et les partis nationalistes se frottent les mains car ces « provocations » médiatisées mettent du « beurre dans leurs épinards politisés ».

J’ai bien employé le terme « provocation » car à ce stade, ce n’est plus de la « foi » mais bien une provocation envers les autres français pour les narguer et les pousser à bout.

« L’amour et la foi sont deux sentiments intérieurs qui se vivent dans la discrétion et l’intimité et ne s’affichent pas sur toutes les vitrines du monde »

Je reste en accord avec ma conscience en écrivant ma perception de ces phénomènes récents qui gangrènent le pays symbolique des droits de l’homme (et de la femme), du citoyen, de la liberté, de l’égalité et de la fraternité.

Séparer des hommes et des femmes dans la vie publique comme dans la vie privée, de même que dissimuler le corps de ces dernières sous des prisons de tissus, n’est aucunement représentatif des valeurs énoncées ci-dessus, bien au contraire.

Pour les personnes ayant été nourries au lait des valeurs républicaines, cela s’appelle de la discrimination, du sexisme, de l’intolérance, que je résumerai brièvement en le nommant « obscurantisme religieux ».

Il n’est pas besoin d’être devin ou prophétesse pour se rendre compte que ce qui s'est passé en Corse risque de se passer dans d'autres villes françaises ou européennes et franchement cela me fait très peur pour l’avenir, le nôtre, celui de nos enfants et de notre « vivre ensemble ».

Il est impératif de réagir avant ! il est vital de fixer des barrières aux exigences à caractère religieux qui vont crescendo et de mieux surveiller tous ces théoriciens salafistes qui détruisent notre société et ses valeurs humaines, tout en rabaissant les femmes au rang inférieur.

La prochaine étape serait-elle d’exiger que les femmes soient reconnues en état de « minorité » à vie, dépendant de la tutelle de leurs maris, pères, frères ou fils?

J’espère bien être morte avant de voir cette abomination dans ma patrie.

ATTENTION DANGER ! SI LA LAÏCITÉ EST EN DANGER, LA DÉMOCRATIE LE SERA A SON TOUR !

 

TOUS DROITS RESERVES VBB 19 août 2016

Enregistré sous copyright N°00054250 avant diffusion sur internet

 

PHOTO INTERNET

 

Mixite

 

 
POURQUOI ECRIRE? POURQUOI ECRIRE?
POURQUOI ECRIRE ? Ecrire, pour quoi ? Ecrire, pour qui ? Sans doute pour soi...
  POLEMIQUES DANGEREUSES POUR LA NATION
POLEMIQUES DANGEREUSES POUR LA NATION Un camp d'été «décolonial&ra...
POLEMIQUES DANGEREUSES POUR LA NATION

6 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

Isabelle jachym
  • 1. Isabelle jachym | 19 août 2016
tout à fait d'accord avec toi, comme souvent, merci de mettre les bons mots sur nos ressentis
sherryyannepoetesse
  • sherryyannepoetesse | 19 août 2016
Merci Isabelle pour ton commentaire. Nous sommes la minorité silencieuse et exprimer notre ressenti est important aussi. On ne peut pas tout accepter et on a le droit de le faire savoir. Si les personnes prônant l'amour, l'égalité et la fraternité ne peuvent pas s'exprimer, ce seront les personnes qui prônent la haine, l'inégalité et le rejet de l'autre qui le feront et ce sera une catastrophe pour tout le monde. Merci de me lire! Belle fin de journée à toi!

Ajouter un commentaire