Election presidentielle 2017

"COUP DE GUEULE" DE CITOYENNE

"COUP DE GUEULE" DE CITOYENNE


A quoi servent d'instaurer des primaires citoyennes si les perdants qui s'engagent à respecter la charte en votant pour le candidat élu à l'unanimité par les citoyens votants, ne respectent ni la parole donnée, ni la valeur de leur engagement donné avant les élections desdites primaires, ni le vote des citoyens français?
Ni Francois de Rugy, ni Manuel Walls n'ont été des hommes d'honneur puisqu'ils ont décidé d'accorder leur voix à un candidat autre que celui élu par lesdites primaires de la gauche selon leur charte politique.
Cela revient à dire que ces beaux messieurs-dames de la politique qu'ils soient élus de gauche ou de droite n'en ont rien à faire de la majorité populaire qui exprime son opinion lors de votes prévus à cet usage.
Cela se rajoute à notre ancien ministre François Fillon, si pauvre, bichette avec ses châteaux et ses serviteurs, son épouse obligée de bosser contre une maigre rétribution, lui-même obligé de se faire offrir des costumes pour ses meetings politiques (avant de se faire tailler un "beau costard" par la presse), qu'il n'a pas eu d'autre choix que de se servir de l'argent grassement fourni à ses enfants pour leurs prestations d'étudiants juristes, pour payer les noces de sa fille et les études de ses fils et tout cela "aux frais de la princesse", c'est à dire avec nos impôts, à vous, à moi et tous ceux qui sont tellement pressurés de tout côté qu'ils ne peuvent même pas payer les noces ou les études de leurs propres enfants.
Bref, ils nous prennent pour des "cons"!
Le jour ou "les cons" vont gronder dans les rues voire pire car une révolution ne fait jamais dans la dentelle, il ne leur restera plus que leurs yeux pour pleurer.
Il va falloir nous vacciner contre tous ces malfaisants qui nous inoculent la rage un peu plus chaque jour, car pour l'instant, personne ne mord mais quand la "bactérie anti politique" aura bien attaqué notre système immunitaire patriotique, gare aux conséquences et aux ravages à venir. Il va falloir trouver rapidement le juste antidote au mal pernicieux qui attaque notre société et j'ai peur qu'en croyant appliquer, le juste remède on ne fasse le choix d'un remède encore pire que le mal en lui même.
L'avenir nous le dira!
Bonne journée malgré tout à vous tous !

Tous droits réservés sur mes propos et l'article écrit ci-dessus.

Viviane B-BROSSE alias SHERRY-YANNE 14 mars 2017

 

Election presidentielle 2017

 

 
MA PREMIÈRE JOURNÉE DE NOTARIAT MA PREMIÈRE JOURNÉE DE NOTARIAT
MA PREMIÈRE JOURNÉE DE NOTARIAT La première journée de travail dans u...
  IN MÉMORIAM 4 février 1987-2017
IN MÉMORIAM 4 février 1987-2017   Un temps pour tout (Ecclésiaste 3....
IN MÉMORIAM 4 février 1987-2017

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire